Comment négocier avec des clients Anglais ?

28 janvier 2016
28 janvier 2016 admin

Comment négocier avec des clients Anglais ?

Les multitudes de différences (notamment culturelles et linguistiques) qui  subsistent entre la France et le Royaume-Uni peuvent être vecteur de dissentiment. Rappelons que la négociation entre deux parties est engagée lorsque l’objet du négoce a été déterminé mais pas les conditions. Il n’existe pas de bonne ou de mauvaise stratégie en termes de négociation mais il y a certains « codes» à respecter lorsqu’un Français veut négocier avec un Anglais. Lisez cet article et suivez ces 7 astuces qui vous aideront à négocier avec les Anglais.

1.    Bon à savoir !

En général, la négociation avec les Anglais se fait plutôt par téléphone et email plutôt que physiquement. Les appels téléphoniques seront passés pour avoir des informations nécessaires rapidement, alors que les emails sont plus réfléchis et sont principalement utilisés pour faire une offre a l’agent.

2.    Regardez droit dans les yeux lors des visites !

Dans le monde des affaires, en Angleterre, il est conseillé de regarder son partenaire commercial « eye to eye ». Eviter le regarder droit dans les yeux signifie que vous êtes en train de mentir a votre partenaire, ou bien que vous êtes en train de lui cacher une information.

3.    Habituez-vous aux côtés « implicite » et positif des Anglais

Implicite- les anglais aiment faire part de leurs opinions de façon implicite. Ils sont pragmatiques et utiliseront donc des sous-entendus pour vous faire comprendre ce qu’ils veulent exprimer.
Positif-  «cute », « lovely », « nice » sont des mots récurrents chez nos amis anglais. De nature plutôt optimiste, ils préfèrent utiliser des tournures de phrases positives telles que «Je serai présent dans une heure » plutôt que « Je ne pourrai pas être présent avant une heure ». Assurez-vous donc d’utiliser des phrases positives lors de vos négociations.

4.    Non aux émotions…

« Business is business » and « time is money » sont des phrases qui résument l’état des anglais en business.  Vos émotions joueront en votre défaveur si jamais vous les montrez face à un anglais. Il vous placera en position d’infériorité et vous considérera comme quelqu’un de peu, perdrez de votre crédibilité. Bannissez les donc et restez placide.

5.    … Mais oui à votre étonnement !

Lorsque vous considérez qu’un prix est bien trop élevé, ou bien que les délais de livraison et de paiement ne vous conviennent pas, n’hésitez pas à montrer votre étonnement. Cela leur montrera que vous vous ne vous attendiez pas à un tel arrangement et que vous souhaitez une meilleure offre.

6.    Jouez avec les silences.

Les Anglais ne raffolent pas des temps de silence. Lorsqu’il y a un silence, les Anglais ont tendance à parler pour combler celui-ci. Profitez-en pour attendre qu’il vous propose une meilleure offre que celle proposée.

7.    Pour finir, n’oubliez pas la poignée de main lorsque vous partez !

La poignée de mains entre deux partenaires commerciaux marquent le fait que vous ayez trouvé un accord. Une bonne poignée de mains d’égal à égal sera appréciée lorsque vous quittez les lieux.
Si vous suivez toutes ces astuces à la lettre, il y a des chances pour que vous réussissiez à conclure votre contrat avec les anglais !

, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contactez nous



J'accepte de recevoir des e-mails de Sextant France

La mise à disposition des données immobilières : qu’en penser ?

Le 26/04/2019

Le dispositif Denormandie : comment ça marche ?

Le 18/03/2019

Un accord de retrait envisageable ?

Le 15/03/2019