4 juin 2014 Matthieu Cany

La création d’entreprise à portée de main avec l’ACCRE

Rejoindre un réseau de mandataires en immobilier nécessite quelques étapes obligatoires, notamment administratives, qui peuvent au préalable sembler compliquées lorsque l’on ne dispose pas du bon accompagnement et de conseils efficaces.

Devenir indépendant, créer son entreprise, devenir le seul acteur de sa propre réussite … c’est pour bon nombre de mandataires une étape importante dans leur carrière professionnelle qui se doit d’être bien préparée.

Dans le but d’accompagner ses futures agents mandataires, Sextant France vous proposes plusieurs articles pour :

–          Vous aider à choisir votre statut juridique

–          Vous guider dans votre reconversion professionnelle

Ainsi que de nombreux éléments contenant des astuces pour la photographie, les nouvelles technologies et autres supports permettant à l’agent mandataire de poursuivre sa progression.

Dans une optique d’encouragement des agents potentiels à se lancer et rejoindre le réseau Sextant France, nous vous présentons aujourd’hui une initiative mise en place par l’état Français qui va dans ce sens : l’Aide aux Chômeurs Créant ou Reprenant une Entreprise (ACCRE).

Que fait l’ACCRE pour vous aider ?

L’aide se manifeste sous différentes formes :

–          Exonération de cotisations sociales

–          Avance financière de l’état à rembourser

–          Financement par l’état d’actions de conseil, formation et accompagnement pour les créateurs et repreneurs d’entreprise avec le dispositif NACRE.

Les valeurs de l’exonération varient selon votre statut :

–          L’auto-entrepreneur :

o   Une exonération de cotisation sociale de :
75% la première année
50% la deuxième année
25% la troisième année

–          L’agent co (EIRL) :

o   Une exonération de cotisation sociale de 33% en fonction de vos gains pendant la première année

Le NACRE (développé ensuite) propose, en complément de l’accompagnement, la possibilité de profiter d’un prêt à taux 0 sous réserve de l’obtention d’un prêt complémentaire dans un établissement spécialisé l’engagement à suivre le programme NACRE pour 3 ans.
Ce prêt aura une valeur maximale de 20% du prêt obtenu auprès d’un établissement bancaire.

Qui peut bénéficier de l’ACCRE ?

L’ACCRE est offerte aux :

–          Demandeurs d’emploi bénéficiant de :

o   L’allocation d’aide au retour à l’emploi

o    L’allocation de sécurisation professionnelle

–          Demandeurs d’emploi non indemnisés mais inscrits comme demandeurs d’emploi pour une durée supérieure à 6 moi sur les 18 derniers mois.

–          Aux bénéficiaires :

o   Du Revenu de Solidarité Active (RSA)

o   De l’Allocation de Solidarité Spécifique (ASS)

o   De l’Allocation Temporaire d’Attente (ATA)

–          Jeunes de 18 à 25 ans (éligibles au contrat jeune)

–          Personnes de 26 à 29 ans non indemnisés par l’assurance chômage ou reconnu handicapés

–          Titulaires du Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise (CAPE) dans l’une des situations ci-dessus

–          Personnes créant une entreprise dans une Zone Urbaine Sensible (ZUS)

–          Bénéficiaires du complément de libre choix d’activité (allocations pour une interruption d’activité pour s’occuper de son enfant de moins de 3 ans)

Dans le cas de la création d’entreprise afin de rejoindre le réseau de mandataire immobilier, les conditions à remplir son automatiquement remplies. Le mandataire détenant 100% du capital car il s’agit d’une entreprise individuelle (EIRL ou Auto-Entrepreneur).

Comment recevoir l’ACCRE ?

Le demandeur doit Imprimer, remplir en bonne et due forme le formulaire spécifique de demande d’ACCRE rempli auprès du Centre de Formalité des Entreprises (CFE) compétent au plus tard dans les 45 jours suivant le dépôt de la déclaration de création d’entreprise, en fournissant le justificatif de son éligibilité à l’ACCRE suivant le critère (âge, allocation ….).

Le CFE informera alors les différents organismes sociaux de la demande d’aide et transmettra dans les 24 heures le dossier complet à l’Urssaf. L’Urssaf se prononce sur la demande d’ACCRE dans un délai d’un mois environ.

Le Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d’Entreprise – NACRE

La création ou la reprise sont des exercices risqués et l’ACCRE constitue un investissement de la part de l’Etat. Afin d’augmenter les chances de voir cet investissement fructifier, le dispositif NACRE a été mis en place pour accompagner les nouveaux dirigeants et les guider sur la voix de la réussite.

L’Etat offre à l’entrepreneur un accès à un ensemble de service qu’il finance pour optimiser le lancement de l’activité, et ce sur les 3 années suivant l’immatriculation de l’entreprise.

Les critères pour être bénéficiaire du NACRE sont les même que pour l’ACCRE en plus d’ajouter les personnes sans emploi ou ayant des difficultés pour s’insérer de manière durable dans l’emploi et pour lesquelles la création ou la reprise d’entreprise semble être un moyen d’accès, de maintien ou de retour à l’emploi.

Sextant France vous donne le mode d’emploi, L’Etat vous donne les matériaux, à vous de construire votre route vers une carrière brillante dans le monde de l’immobilier, et pourquoi pas du coaching immobilier !

, , , ,

Matthieu Cany

Matthieu Cany est le gérant de Sextant France et Managing Director de Sextant Properties.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contactez nous



J'accepte de recevoir des e-mails de Sextant France

Le diagnostic de performance énergétique (DPE)

Le 11/02/2019

La loi ELAN et les transactions immobilières

Le 11/02/2019

LE BILAN DU MARCHÉ DE L’IMMOBILIER EN 2018

Le 06/02/2019