L’importance de la photo immobilière pour vos annonces

28 décembre 2016 admin

L’importance de la photo immobilière pour vos annonces

Inutile d’avoir fait des études de marketing pour savoir que l’image en général et la photo en particulier sont des outils très efficaces en communication. Avec nos smartphones et un accès internet de plus en plus rapide, nous baignons dans un flux d’images. Il y a une statistique à retenir : 90% de l’information reçue par le cerveau humain est d’origine visuelle. Il va falloir donc s’assurer que la photographie qui accompagne vos annonces soit optimale de façon à attirer l’attention de l’acheteur potentiel. D’ailleurs les meilleurs vendeurs font souvent les meilleurs photos, c’est dit!

1 – L’importance du matériel en baisse

Il fut un temps où les meilleures photos étaient réalisées avec des appareils aussi volumineux que leur prix. Avec la concurrence acharnée que se donnent les fabricants de smartphones, la qualité des objectifs ne cesse de croître. C’est une aubaine car ces appareils nous accompagnent partout. Si vous avez déjà acquis un bel appareil photo numérique, il vous suffira de comparer la prochaine fois que vous faites des prises de vue. Vous pourrez ainsi choisir selon les résultats.

2 – La qualité de la prise de vue

Plus que le matériel de nos jours, c’est la prise de vue qui compte. Explorez la propriété sous plusieurs angles, faites différents clichés et voyez ce qui ressort le plus. Avec des outils de synchronisation dans le “cloud” tels que Box, OneDrive et autre Google Drive, vous avez la possibilité d’envoyer vos clichés par le biais du WiFi quand vous êtes au bureau. C’est là que vous pourrez visualiser sur grand écran et faire votre sélection avant traitement post-photographique si besoin est. Donc n’hésitez pas à mitrailler mais avec un œil critique. Si quelque chose encombre la vue, trouvez un autre angle. Sinon demandez au propriétaire de déplacer l’encombrement en question. Évitez de toute façon les champs trop chargés. Il est important de faire place vide de façon à ce que l’acheteur puisse se projeter dans ce nouvel espace.

3 – Le traitement post-photographique

Encore une fois, à l’heure actuelle, les smartphones vous facilitent la tâche. Certains sont équipés de processeurs aussi puissants qu’un ordinateur portable de cinq ans à peine. En plus du temps de traitement vous avez aussi accès à des apps très avancées que ce soit sur AppStore d’Apple ou Play Store de Google. Celles-ci en effet vous permettent d’appliquer des filtres directement depuis votre portable. Vous connaissez sans doute Instagram, ce sont ces filtres qui ont fait son succès.

Si vous n’avez pas de smartphones, aucun soucis. Vous pouvez télécharger les photos sur votre ordinateur et traiter celles-ci avec des applications tout aussi puissantes. Photoshop d’Adobe est le plus réputé mais attention l’application est complexe pour des novices. Vous pouvez essayer la version Express qui est en outre gratuite.

Quant au format d’exportation, quelque soit l’outil utilisé, pensez à .PNG ou .JPG avec un taux de compression élevé. La photo sera ainsi optimisée et le rendu à la hauteur de vos clichés. Dernière recommandation : ne téléchargez pas des photos trop lourdes en taille. Si la connexion de vos visiteurs est lente, la photo risque de ne pas s’afficher rapidement : ils pourraient la zapper.

4 – Les outils VR

Le nec-plus-ultra en 2017 c’est la VR, autrement dit la Virtual Reality. Nous vous en avions parlé dans notre article de l’été dernier: Les lunettes 3D font leurs débuts dans le monde de l’immobilier! Comme vous savez, Sextant offre la prise de vue en VR dans le cadre de mandats exclusifs mais rien ne vous empêche de proposer ce service. Les lunettes en question sont très bon marché en ce moment, vous trouverez une paire pour moins de 15 Euros sur Amazon, livraison inclue.

Encore une fois, vous faites votre photo-montage chez le vendeur avec votre smartphone. Prenez la plus belle pièce par exemple, chargez le smartphone dans la lunette VR et faites une petite démonstration. Si vous leur dites ensuite que vous pouvez envoyer des visites guidées à des acheteurs potentiels, plus de chance pour un mandat exclusif.

Pour conclure, l’image est reine, vous l’aurez compris. Et les outils qui sont disponibles de nos jours sont bons marchés. Pour la plupart ils sont aussi très simples d’utilisation. Tout ce qu’il manque pour bien vendre, c’est de la pratique et les meilleurs clichés! A vos marques, prêts…bonne année!!

Save

, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contactez nous



J'accepte de recevoir des e-mails de Sextant France

Le dispositif Denormandie : comment ça marche ?

Le 18/03/2019

Un accord de retrait envisageable ?

Le 15/03/2019

L'immobilier de luxe : Focus sur les tendances pour 2019

Le 11/03/2019