Perspectives 2018 du marché immobilier français

27 novembre 2017
27 novembre 2017 admin

Perspectives 2018 du marché immobilier français

Pendant un temps, la France a vraiment cru que la crise immobilière était à ses portes. Mais les statistiques montrent que la situation n’est pas aussi précaire qu’on le pensait, bien au contraire ! Si la barre des 900.000 ventes semblait infranchissable pendant les cinq dernières années, l’année 2017 a battu ce record en affichant 1.000.000 de ventes. La tendance pour 2018 reste sur une note optimiste et prometteuse, car ce chiffre sera encore certainement battu l’année prochaine.

 

Pour quelles raisons sommes-nous optimistes ?

Il y a plusieurs raisons de rester optimiste quant à l’évolution du volume des ventes dans l’immobilier, car on parle actuellement d’un nouveau boom dans le marché immobilier. D’une part, le dynamisme des ventes est épaulé par un taux de crédit très bas et un plan de relance dans le neuf ainsi que les dispositifs qui s’y joignent motivent les gens à acheter et vendre leurs immobiliers. D’autre part, force est de constater qu’il existe depuis quelques récentes années une réelle évolution de la mentalité en France. Et c’est cette seconde raison qui justifie aussi majoritairement le volume des ventes qui progresse. En effet, les Français deviennent de plus en plus mobiles, ils ne restent pas dans la même maison définitivement. De ce fait, ils n’hésitent pas à vendre ou acheter quand ils déménagent et réaménagent. Il y a 20 ou 30 ans, ce comportement serait encore impensable, mais aujourd’hui, c’est devenu tout à fait normal et même bien ancré dans les mœurs.

Les statistiques de 2015 montrent que les transactions dans l’ancien comme dans l’immobilier neuf s’élevaient à 797.000 unités. En 2016, la progression continue avec un chiffre de 845.000 logements vendus. Dès les premiers mois de 2017, les chiffres grimpent pour en venir au dépassement du fameux seuil de  900.000 unités au cours de cette année. Le scénario pour le futur proche mise au minimum sur  la stabilité et dans le cas le plus optimiste sur une nette progression du volume de transactions.

 

Y a-t-il un plafond de verre à 1 million de transactions ?

La réponse est non. Le marché français se rapproche plus ou moins des tendances du marché du Royaume-Uni. Comme les Français, les Anglais aussi sont des amateurs d’immobilier et ils ont déjà pu enregistrer un volume record de 1.668 millions de transactions (au-dessus de 40k£) en 2006. Si l’on considère le fait que 7.7% des transactions sont faites par des acheteurs étrangers, on peut miser sur une hausse des acheteurs étrangers aussi dans les prochaines années. Par conséquent, ce plafond d’un million de transactions peut être bel et bien dépassé.

C’est une bonne nouvelle pour les agents immobiliers, car il reste donc une marge à la hausse de 67%. Dans le pire des scenarii, les 900.000 ventes seront stabilisées et dans un contexte plus optimiste, de très belles perspectives sont en vue avec de nouveaux records de ventes et de transactions pour 2018.

 

, , , , , ,

Contactez nous



J'accepte de recevoir des e-mails de Sextant France

La mise à disposition des données immobilières : qu’en penser ?

Le 26/04/2019

Le dispositif Denormandie : comment ça marche ?

Le 18/03/2019

Un accord de retrait envisageable ?

Le 15/03/2019