Big bang social du quinquennat : réforme sur l’assurance-chômage pour les indépendants

8 juin 2017 admin

Big bang social du quinquennat : réforme sur l’assurance-chômage pour les indépendants

Pour son quinquennat, Emmanuel Macron promet de nombreuses réformes sociales. Dans le collimateur du changement : l’assurance-chômage. Bien que controversée, cette modification est toutefois intéressante pour les travailleurs indépendants et les micros entrepreneurs. Retour sur un volet d’une ordonnance très polémique.

Un coup de pouce pour devenir auto entrepreneur ou agent co

Se lancer dans les affaires n’est pas dépourvu de risques. Face à un marché de plus en plus difficile à appréhender, les français ont tendances à oublier leur projet d’entreprendre. Pourtant, la relance de l’économie ne se fera pas sans création d’entreprises. Selon l’INSEE, , on dénombre 223 350 immatriculation en tant que micro entrepreneur pour 2016, un chiffre encore trop bas qu’entend combattre cette réforme. Il s’agit donc d’encourager les investisseurs locaux à croire au potentiel économique de la France. Désormais, à partir de mi-2018 les instigateurs de petites entreprises peuvent bénéficier d’une allocation qui permettra de subvenir à leur besoin en cas d’échec.

Un élan pour la lutte contre le chômage

Derrière cette innovation de l’assurance-chômage, l’état prévoit une augmentation en masse des offres d’emplois sur le marché. Cependant, les chiffres affirment que la majorité des porteurs d’idées sont déjà travailleurs et ne veulent pas quitter leurs postes pour finir indépendants. Par cette nouvelle réforme, les candidats à la démission, prêts à monter leurs propres business, profiteront de cette assurance-chômage en cas d’échec. La réforme va plus loin puisque les micro entrepreneurs peuvent deja toucher des indemnités chômage (selon le dispositif ACCRE) jusqu’à ce qu’ils touchent des revenus réguliers. Par contre ils ne touchent rien en case de cessation d’activité Cette réforme est donc une aubaine pour les entrepreneurs en herbe qui veulent concrétiser leurs rêves de devenir patron et de toucher le chômage si finalement, leur projet, n’aboutit pas pour diverses raisons.

Un système qui se veut donc plus juste et prévenant pour les auto entrepreneurs ou autres agents co avec un pronostic plus que positif puisque la France pourra se vanter d’avoir 50% de travailleurs indépendants selon les Echos d’ici 2050.

, , , , ,

Contactez nous



J'accepte de recevoir des e-mails de Sextant France

La gestion des mandats : 10 conseils à appliquer lorsque vous avez 20 mandats en portefeuille.

Le 03/09/2019

Quelle banque 2.0 pour un compte Micro-entrepreneur ?

Le 01/07/2019

CPAM : simplification pour les indépendants

Le 17/06/2019