Comment prendre en photo une petite pièce pour qu’elle soit attractive?

6 mars 2014 Matthieu Cany

Comment prendre en photo une petite pièce pour qu’elle soit attractive?

Comme nous l’a déjà stipulé dans les articles précédemment parus sur les photos immobilieres, les photos des pièces de la propriété est l’un des principaux éléments qui va vous permettre de trouver des acquéreurs afin de vendre la maison. Mieux vaut ne pas bâcler le travail photographique et essayer de rendre chaque pièce attractive pour chaque acheteur potentiel.

•  Le rangement : la base d’une photo réussie

Pour commencer, il faut rendre la maison comme si vous la faisiez visiter à vos amis : ordonner la vaisselle dans la cuisine, ranger les vêtements sur les lits,  nettoyer le salon…
De plus, ne pas hésiter à mieux agencer la pièce, bouger les meubles, retirer les bibelots… Mieux vaut une pièce peu encombrée plutôt qu’une pièce surchargée, ainsi l’acheteur potentiel peut mieux l’imaginer avec ses propres affaires. Aussi, éviter la personnalisation des murs : en effet, tout le monde n’a pas les mêmes gouts que les anciens propriétaires.

Le plus compliqué reste encore pour les petites pièces sombres.

• Lumière

Une pièce peut paraître plus grande avec de la lumière : Même si à l’extérieur il fait grand soleil, il vaut mieux aussi allumer les lampes afin de bien montrer toute la pièce dans son ensemble et eviter les zones d’ombre. De plus, la pièce paraîtra plus chaleureuse.
Surtout, il est préférable de ne pas utiliser le flash car les éléments au premier plan apparaîtront « brulés » et les éléments du fond resteront sombres (déjà que la pièce n’est pas très grande, il vaut mieux  ne pas cacher des éléments du fond).
Pour les pièces possédant des fenêtres, il est préférable de ne pas prendre une photo en contre-jour car difficile a retoucher par la suite.

• Angle

En général, on recommande de se placer dans un coin de la pièce, en visant l’angle opposé de celle-ci afin de la rendre plus spacieuse.
Ensuite, il peut être avantageux de placer l’appareil photo en dessous du niveau de l’œil, légèrement incliné vers le sol (plus de sol, moins de plafond) afin d’augmenter la perspective. Vérifiez bien qu’il n’y ait aucun miroir en face, ni aucun autre moyen que vous apparaissiez sur la photo.

Pour un travail professionnel, le matériel professionnel s’impose:

Tout d’abord, afin que l’angle soit le plus large possible, nous conseillons de prendre la photo à partir d’un appareil sur trépied pour éviter les photos floues.

Comme l’article mentionné précédemment l’explique, chez Sextant nous recommandons fortement l’utilisation d’un appareil photo type Reflex, pour une plus grande qualité et efficacité. Et ainsi vous pouvez utiliser différentes lentilles en fonction du type de photo nécessaire (petite pièce, jardin etc).

Pour mettre en valeur les petites pièces, nous conseillons d’utiliser un objectif grand angle (lentille entre 11 et 28mm). L’effet de l’objectif à grand angle permet le cadrage large d’objets proches lorsqu’on ne peut pas s’en éloigner. Autrement dit c’est l’inverse du zoom.
On estime que l’œil humain serait représenté par une lentille de 50mm. Un zoom aurait une lentille supérieure à 50mm, ce qui permet de rapprocher les objets éloignés. Au contraire, les lentilles adaptées pour les objectifs à grands angles se trouvent en deçà des 35 mm.

Mais à quoi servent les lentilles ?

Une lentille de 14 ou 18 mm permet de prendre en photo une petite pièce dans son ensemble. Toutefois, la photo peut apparaître avec des angles déformés : lorsqu’on prend la photo, il faut alors toujours garder l’appareil droit pour garder les lignes verticales (l’angle opposé par exemple) et qu’il n’y ait pas de déformation. On pourra toujours utiliser un logiciel de retouche d’image comme Photoshop (licence à 10€/mois) par la suite afin de redresser les perspectives sur la photo pour qu’elle paraisse plus naturelle (ca ne prend 30 secondes pour celui qui a l’habitude de le faire).

Bien sûr, on pourrait croire qu’on trompe le potentiel acheteur par des photos « trafiquées ». Ce n’est absolument pas le cas. Il s’agit simplement de rendre le bien présenté sous son meilleur jour et ainsi corriger les éventuelles imperfections matérielles dues à l’appareil photo.  En effet, parfois on se retrouve devant un paysage magnifique, mais pour des raisons d’exposition ou matérielles, la photo ne rend pas le paysage de la même manière. On pourra donc améliorer le paysage avec le logiciel Photoshop afin de faire ressortir ces qualités potentielles.
Ici, il s’agit de faire la même chose dans le secteur immobilier: la personne sera plus apte à visiter un bien présenté de cette manière là que de manière bâclée. Ensuite, elle se forgera sa propre opinion lors de sa visite.

Toutefois, il faut être attentif a :

>  Ne pas prendre que des photos de toutes les pièces de cette manière là, car le manque de variété pourrait ennuyer

Toujours bien redresser les perspectives de la photo car la distorsion peut être telle que la pièce paraîtra irréelle.

L’investissement dans un tel matériel est intéressant sur le long terme car la qualité de la photo permettra de vendre de nombreux biens de qualité, plus rapidement et avec un prix négocié légèrement plus élevé. Vos services seront donc bien perçus. Aussi, avec ce type d’appareil vous pouvez plus facilement demander des mandats exclusifs auprès des vendeurs potentiels car tout le monde ne possède pas ce genre d’outil (certains font des photos avec leur appareil mobile ou leur tablette!!!).

L’important à retenir sera donc de soigner ses photos, afin d’intéresser les acheteurs potentiels. Pour ce faire: rangement, lumière et appareil photo reflex. Tous les ingrédients sont réunis pour réussir chez Sextant.

,

Matthieu Cany

Matthieu Cany est le gérant de Sextant France et Managing Director de Sextant Properties.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contactez nous



J'accepte de recevoir des e-mails de Sextant France

Quelle banque 2.0 pour un compte Micro-entrepreneur ?

Le 01/07/2019

CPAM : simplification pour les indépendants

Le 17/06/2019

La mise à disposition des données immobilières : qu’en penser ?

Le 26/04/2019