4 septembre 2018 admin

Comment réussir sa prospection

Tout agent immobilier est concerné par la prospection, une étape cruciale pour les débutants comme pour les plus confirmés. La prise de contact avec les propriétaires est indispensable pour rentrer toujours plus de mandats de vente et obtenir alors un portefeuille de biens immobiliers fourni.

Comment intégrer au mieux cette prospection dans votre stratégie globale, et en tirer un maximum de profit ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

La prospection ne s’improvise pas, qu’elle soit sur le terrain, au téléphone ou sur internet, elle demande de la persévérance et du temps.

N’attendez pas que le client vienne à vous; au contraire, prenez les devants. Prospecter permet concrètement d’arriver le premier ! Vous faire connaître est une chose primordiale pour “dominer” sur votre secteur.

Se préparer s’étend aussi à l’argumentaire. Il faut avoir en tête un discours de base à exposer : une présentation rapide et un argumentaire sachant répondre aux questions et réticences récurrentes de vos interlocuteurs. Evitez d’apprendre par coeur un script, mais optez plutôt pour un pense bête avec quelques idées importantes dont vous voulez parler. Pour cela, se renseigner sur le bien et sur le quartier en plus du marché immobilier dans son ensemble est primordial. Vous agissez comme un expert et un conseiller. Il faut pouvoir instaurer un climat naturel tout au long de votre approche. La prospection demande de la répétition. Garder le contact avec les clients est essentiel pour construire une relation de confiance. Ce dernier sera plus enclin à vous confier la vente de son bien. Une organisation de votre emploi du temps s’impose alors. Il est en effet préconisé de passer en moyenne 2 heures par jour à cette activité. Faites-vous un calendrier hebdomadaire des moments que vous jugez importuns pour prospecter et respectez votre emploi du temps de la semaine !. À chaque nouveau contact, pensez à bien noter sur papier ou informatiquement les informations recueillies pour ne rien oublier. Un client peut vous rappeler ultérieurement; il est alors primordial de ne pas se tromper sur son identité ou son bien, et d’éviter les questions qui ont pu déjà être posées auparavant.

Enfin, variez les méthodes de prospection. S’offrent à vous différentes manières de prospecter : la pige, le porte à porte, la distribution de flyers ou encore le bouche-à-oreille. Toutes ces techniques ont un seul et même objectif, la rentrée de mandats, alors variez les plaisirs !

La prospection immobilière est un passage incontournable pour tout agent immobilier qui veut développer son portefeuille de biens et ses contacts. Avec une bonne technique, de la persévérance et de la patience, la prospection permet de rentrer un maximum de mandats simples ou exclusifs.

 

, , , , , , ,

Contactez nous



J'accepte de recevoir des e-mails de Sextant France

Le diagnostic de performance énergétique (DPE)

Le 11/02/2019

La loi ELAN et les transactions immobilières

Le 11/02/2019

LE BILAN DU MARCHÉ DE L’IMMOBILIER EN 2018

Le 06/02/2019