Essence, hybride, électrique… quelle voiture choisir quand on est agent indépendant ?

7 août 2013
7 août 2013 Matthieu Cany

Essence, hybride, électrique… quelle voiture choisir quand on est agent indépendant ?

                Tandis que le cours du baril de pétrole ne cesse d’augmenter depuis Avril 2013 (il tourne actuellement autour de 80€), tous les regards semblent se tourner vers les véhicules à moteur hybride ou électrique. En effet, si ces véhicules semblent présenter des avantages non-négligeables, il semble tout de même bon pour un agent commercial indépendant de se poser les bonnes questions avant d’acheter son véhicule professionnel.

Vous qui souhaitez devenir agent commercial indépendant chez Sextant, vous trouverez ici toutes les informations  nécessaires pour vous guider dans l’achat du véhicule qui servira à l’exercice de votre activité.

  • Les véhicules à moteur essence/Diesel

Les moteurs essence et Diesel sont des moteurs communément appelés « moteurs à explosion » car ils fonctionnent grâce à un principe de combustion interne. Les véhicules de ce type sont encore très largement préférés en France et leurs ventes ne cessent d’augmenter. En effet, ces automobiles présentent de nombreux atouts qu’il est intéressant de relever.

Tout d’abord, le prix à l’achat initial de ces véhicules est tout de même bien moins élevé que pour une voiture hybride ou électrique. En effet, même s’il faut compter un prix à l’achat d’environ 10% de plus pour une voiture Diesel, ce prix reste tout de même abordable pour un particulier, d’autant que les voiture Diesel sont actuellement les véhicules les plus vendus d’occasion. De plus, il faut savoir qu’une voiture Diesel consomme en moyenne entre 15% et 20% de carburant en moins qu’une voiture essence. D’autre part, un moteur Diesel rejette jusqu’à 20% de CO2 de moins qu’un moteur essence. Cependant, il rejette plus d’oxydes d’azote et de particules de carbone qu’un véhicule essence.

En revanche, un moteur Diesel est plus lourd qu’un moteur essence, par conséquent, l’usure des pneus et des plaquettes de freins se fera plus rapide sur ce type de véhicule. De plus, actuellement, la plupart des moteurs Diesel sont équipés de turbocompresseurs (TDi, DCi,HDi). Or, cette pièce est relativement fragile et davantage sujette à des problèmes de casse et d’encrassage, ce qui peut vite aboutir à une note salée.

Le moteur Diesel tourne moins vite que le moteur essence, il se fatigue donc moins vite que le moteur essence. En revanche, les révisions sont plus fréquentes et plus chères. Depuis quelques années, les constructeurs ont pris conscience des limites du diesel. Ils ont donc concentré leurs efforts sur de nouvelles technologies permettant d’abaisser la consommation des moteurs essence. Par exemple, le nouveau moteur Ford 1 litre de cylindrée incarne parfaitement cette nouvelle famille. Toutefois, ces nouveaux moteurs consomment beaucoup plus que des moteurs diesel comparables si le conducteur n’adopte pas une conduite coulée.

La Diesel convient donc parfaitement aux gros rouleurs, à savoir aux personnes qui parcourent plus de 20.000 km/an et qui rentabiliseront donc vite leur achat. Ainsi, un agent commercial qui est souvent amené à se déplacer verra de nombreux avantages à acheter un véhicule Diesel.

 

  • Les véhicules à moteur hybride

En 2012, en France, près de 28.000 voitures hybrides ont été immatriculées, soit une augmentation de 107 % par rapport à l’année précédente. Cette progression des ventes met en avant un certain engouement des particuliers auprès de ce type de véhicule qui présente de nombreux avantages. La voiture hybride est constituée de deux moteurs : un moteur thermique qui consomme de l’essence, ainsi qu’un moteur électrique qui fonctionne grâce à une batterie rechargeable. Ce moteur électrique accompagne le moteur thermique ou fonctionne de manière autonome, et se recharge automatiquement grâce à l’énergie libérée lors des freinages.

L’utilisation d’une automobile hybride apparait être une bonne solution car elle fait diminuer la consommation d’essence de 10 à 50%. Pour vous donner une idée : la Toyota Prius (électrique) a une consommation d’essence qui varie entre 3,9 et 4,5 litres/100km tandis qu’une Clio 1.6L (essence) de même cylindrée consomme en moyenne 6,5 L/100km. Cependant, tout dépend de l’utilisation que vous en faites : les consommations varient selon que vous conduisez sur autoroute, en ville ou en campagne. Les gains les plus importants qui sont réalisés se font avant tout sur des utilisations en ville. Le véhicule hybride est également un véhicule qui respecte l’environnement. En effet, pour ce qui est du rejet atmosphérique, la Toyota Prius par exemple ne rejette que 89g de CO2/km tandis que la Clio Renault en rejette 150g/km.

Le véhicule hybride apparait être une bonne solution pour celui qui parcourt des distances de plus de 35.000 km par an. Plus vous faites de longues distances, plus vous rentabilisez votre véhicule hybride. L’achat d’un véhicule hybride permet par ailleurs à un conducteur de bénéficier d’avantages fiscaux et d’une prime écologique, à hauteur de 7000€.

Malgré tous ces avantages, la voiture hybride présente des inconvénients qu’il est important de mentionner. Tout d’abord, le prix à l’achat de ce type de voiture est très élevé comparé à une voiture normale. Il faut compter en moyenne 27.000€ pour une citadine hybride. Ce prix n’est pas à négliger, d’autant plus que l’entretien du véhicule par la suite engendre de nombreuses dépenses. Cependant, les marques proposant les systèmes hybrides prennent en compte le fait qu’une batterie a une durée de vie moyenne de 5 ans et la remplacent dans la limite de validité de la garantie générale du véhicule (par exemple 8 ans pour Prius ou Honda).

Enfin, les véhicules à moteur hybride sont plus légers que les véhicules normaux, ce qui les expose plus en cas d’accident.

  • Les véhicules à moteur électrique

La voiture électrique fonctionne à l’aide d’une batterie entièrement rechargeable à l’électricité. Elle n’utilise donc aucun carburant fossile et n’émet donc pas de CO2 dans l’atmosphère. Bien que bon nombre de personnes soient encore sceptiques à l’idée de conduire une automobile fonctionnant seulement sous électricité, il faut tout de même garder en tête que ces voitures présentent de nombreux avantages.

En effet, ces véhicules permettent de couvrir la majorité des besoins de déplacements. Par exemple, la Leaf de Nissan peut parcourir quelques 200 km en parfaite autonomie. C’est le moteur thermique qui les constitue qui leur permet un haut rendement : ces voitures peuvent passer de 0 à 100 km/h en moins de 4 secondes. Ainsi, le démarrage se fait toujours très rapidement et le moteur ne cale jamais car il n’y a pas d’embrayage. A cela s’ajoute le fait que les voitures électriques permettent une conduite beaucoup plus souple et plus agréable.

Autre avantage, la voiture électrique est extrêmement écologique : les prix du baril ne cessent d’augmenter et l’électricité coûtera toujours moins cher. En effet, après avoir établi un comparatif des prix pour parcourir une distance de 100km, les résultats sont parlants :

–          Pour une voiture électrique : 1.2 € TTC/100km

–          Pour un véhicule au gazole : 5,32 € TTC/100km

–          Pour une voiture  à essence : 8 € TTC/100km

Ainsi, on s’aperçoit que la voiture électrique est largement économique : elle apparait être le meilleur moyen de locomotion pour les personnes qui en feront un usage avant tout citadin. De plus, les dépenses d’entretien de ce type de voitures sont très largement limitées, comparé à d’autres véhicules, il n’y a pas de vidange à faire par exemple. Ces voitures sont idéales pour les petits trajets en ville, d’autant plus que leur moteur électrique est très peu silencieux.

Cependant, les véhicules électriques ne conviennent pas à tout le monde : malgré ses nombreuses qualités, quelques inconvénients freinent leur développement.

Son premier inconvénient est son prix d’achat à neuf. Malgré la mise en place de la prime écologique et du super-bonus de 7000€, le véhicule électrique reste toujours plus cher qu’un véhicule normal. Il faut compter en moyenne un cout de 30.000€ pour une petite citadine à moteur électrique. Ce prix s’explique par le cout de fabrication et des pièces qui constituent l’automobile. Les constructeurs recherchent actuellement des fournisseurs qui leur permettront d’effectuer des économies d’échelle une fois que la production sera plus massive. De plus, la durée de vie d’une batterie est en moyenne de 5 ans, il faudra donc changer cette pièce qui reste très chère au bout de peu de temps.

L’un des autres principaux reproches qui est fait à la voiture électrique est son manque d’autonomie. En effet, si ce type d’automobile est idéal pour les trajets courts, il faut compter en moyenne 8h pour recharger la batterie à 100%. Il est préférable de recharger votre batterie directement dans votre garage mais ceci suppose que vous ayez l’installation adéquate.

Mais de nombreuses solutions commencent à se développer un peu partout sur le territoire. On voit apparaitre peu à peu des bornes de recharge rapide, qui permettent en 15 à 30 min de récupérer jusqu’à 80% de la capacité de la batterie. Toutefois, force est de constater que ce développement est très lent car ces bornes ne sont pas encore normalisées à l’échelle européenne.

A cela s’ajoute la solution des échanges de batterie : en effet, de plus en plus de constructeurs automobiles comme Renault travaillent sur ce concept. Le projet serait de mettre en place des infrastructures où il serait possible d’échanger sa batterie vide contre une pleine. Cependant, ceci suppose que tous les constructeurs de voitures électriques s’accordent sur un type de batterie uniformisé afin de pouvoir faciliter l’échange. Ce qui est encore loin d’être le cas…

Petit récapitulatif :

 

 

Avantages

Inconvénients

Moteurs essence/Diesel

Prix d’achat moins élevéMoins de révisions à programmer (pour le moteur essence)Nouvelles technologies mises en œuvre sur les moteurs essence pour pallier aux défauts du moteur Diesel

Moteur Diesel consomme moins de carburant et rejette moins de CO2

Voitures moins écologiques comparé aux moteurs hybrides/électriquesVoitures qui consomment du carburant, dont les prix augmentent de plus en plusLe moteur Diesel est plus fragile que le moteur essence : plus de réparations et de révisions

 

Moteur hybride

Economie de carburantRéduction fiscale et prime à la casseRéduction des émissions de CO2

Idéal si vous faites beaucoup de route (35 000 km/an)

 

Prix à l’achat élevéVéhicule plus léger qu’un véhicule traditionnelEntretien après achat : durée de vie de la batterie de 5 ans

Moteur électrique

Economies (pas de frais de carburant à supporter)Véhicule non polluantRéductions fiscales et prime à la casse

 

Autonomie limitée à maximum 200kmSuppose un aménagement spécifique dans son garage car peu de bornes de recharge sont utilisables pour le momentDurée de vie de la batterie limitée à 5 ans
, , , ,

Matthieu Cany

Matthieu Cany est le gérant de Sextant France et Managing Director de Sextant Properties.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contactez nous



J'accepte de recevoir des e-mails de Sextant France

Quelle banque 2.0 pour un compte Micro-entrepreneur ?

Le 01/07/2019

CPAM : simplification pour les indépendants

Le 17/06/2019

La mise à disposition des données immobilières : qu’en penser ?

Le 26/04/2019