Formation loi Alur : être crédible avec ses clients

3 janvier 2018
3 janvier 2018 admin

Formation loi Alur : être crédible avec ses clients

Depuis le vote et la validation de la loi Alur 2017, de nouvelles règles sont à appliquer pour l’accès au logement ainsi qu’à l’urbanisme rénové. Cette loi a pour objectif de pouvoir réguler les dysfonctionnements du marché et à protéger les propriétaires et les locataires, mais aussi pour permettre l’accroissement de l’offre de logements tout en ayant les conditions nécessaires pour respecter l’équilibre des territoires.  Donc, cette loi concerne tous ceux qui travaillent dans l’immobilier. De ce fait, tous les mandataires doivent maitriser tous ces thèmes en passant par une formation obligatoire.

La loi Alur

Grâce à cette loi, les professionnels ainsi que les mandataires peuvent maitriser considérablement le processus de vente et de la location des biens immobiliers. Ainsi, ils évitent de se faire arnaquer et évitent les pièges qui sont très courants dans le secteur de l’immobilier. Cette loi permet donc de pouvoir régulariser et de répartir équitablement les frais qui sont relatifs à la transaction. En conclusion donc, la loi Alur offre la possibilité aux agents immobiliers de pouvoir acquérir encore plus de compétences pour être plus professionnel dans le secteur.

Se professionnaliser dans le secteur de l’immobilier

Être professionnel dans le secteur de l’agence immobilier consiste à avoir des arguments fiables et solides afin de mettre en valeur un bien immobilier aux yeux d’un acquéreur. C’est pour cela que la loi Alur incite les professionnels de l’immobilier à suivre une formation en continu d’une durée de 14 heures au minimum chaque année, soit de 42 heures pendant 3 années consécutives.

  • Ceux qui sont concernés par cette nouvelle loi pour cette formation continue sont donc :
  • Ceux qui ont une carte professionnelle d’agent immobilier ou son représentant légal si c’est une personne morale.
  • Ceux qui assurent la direction d’un établissement, d’une agence ou d’un bureau.
  • Ceux qui sont des salariés et agents commerciaux employés comme étant négociateurs immobiliers ainsi que ceux qui ont une attestation d’habilitation donnée par le titulaire de la carte d’agent immobilier.

Ainsi, les agents immobiliers sont tenus d’adhérer au code de la déontologie afin de rester transparent et de pouvoir fournir aux acquéreurs toutes les informations dont ils ont besoin.

La formation en continu

En ce qui concerne la formation, elle est notamment obligatoire et peut prendre plusieurs formes comme :

  • Formation pour la mise à jour des connaissances ainsi que pour viser ses perfectionnements en matière de connaissance et de compétences.
  • Organisation de colloques dans les conditions d’une action de formation qui est limitée à 2 heures par an seulement.
  • Un enseignement limité à 3 heures par an.

Néanmoins, elle peut être effectuée à distance à l’aide d’internet pour prendre la forme d’E-Learning. Ces formations sont donc étroitement liées aux domaines juridiques, économiques et commerciaux, ainsi qu’à la déontologie et domaine techniques qui sont relatifs à l’habitation, l’urbanisme ainsi qu’à la construction.

Pour cette formation continue, elle dispose de plusieurs modules qui durent 7 heures, il est donc possible de choisir parmi les modules ci-dessous, mais dans tous les cas, le module « déontologie » est obligatoire et dure 2 heures et qui sera rajouté aux autres modules.

  • Loi ALUR.
  • Les obligations du négociateur immobilier.
  • Les obligations du propriétaire bailleur.
  • La Loi PINEL.

 

, , , , ,

Contactez nous



J'accepte de recevoir des e-mails de Sextant France

La mise à disposition des données immobilières : qu’en penser ?

Le 26/04/2019

Le dispositif Denormandie : comment ça marche ?

Le 18/03/2019

Un accord de retrait envisageable ?

Le 15/03/2019