L’immobilier de luxe : Focus sur les tendances pour 2019

11 mars 2019
11 mars 2019 Theo Le Breton

L’immobilier de luxe : Focus sur les tendances pour 2019

Si l’immobilier français s’est bien porté sur les dernières années, c’est en partie grâce à l’apport de la vente de propriétés de luxe. 2017 fût une belle année, mais 2018 fût encore meilleure sur le plan comptable. Bien que le budget moyen alloué par les clients observa un certain recul, il n’en reste pas moins que ce marché est toujours lucratif. 2019 s’annonce encore une fois comme une année prolifique pour le marché de l’immobilier prestige. Intéressons-nous aux tendances de l’immobilier de luxe pour 2019.

Début 2013, le départ de certains Français pour des raisons fiscales avait impacté le marché de l’immobilier de luxe. Ces fortunes n’investissaient plus dans la pierre française. Cependant, dès l’année dernière, le marché de la résidence secondaire en France s’est relancé. Ce sont toujours des expatriés français en Suisse, au Luxembourg, en Belgique, en Angleterre ou aux Etats-Unis qui investissent dans des propriétés cotées. 70% des acheteurs à Paris sont des français. Le budget varie selon la nature de l’achat : résidence secondaire sous forme de pied-à-terre ou investissement longue durée. On note aussi qu’il y a de moins en moins d’achats coup de cœur. Les acheteurs se renseignent beaucoup plus sur les détails autour de la vente, sur l’historique de la propriété, son potentiel de rentabilité. Il est moins question d’un achat émotionnel mais plus d’un achat rationnel.

En France, les prix risquent de continuer à augmenter. Si la hausse était de 10% l’année dernière, elle devrait légèrement se ralentir cette année. Il faudra s’attendre à une croissance d’environ 5% pour cette année 2019. Ces chiffres paraissent impressionnants, cependant il faut les mettre en perspective avec les importantes baisses du début des années 2010. Sur la Côte d’Azur, le marché de la vente ou de la location de propriétés de prestige reste très actif. Des villes comme Cannes ou Mougins participent à cette dynamique grâce à leur emplacement et les prix abordables. Des potentiels acheteurs venant d’Europe du Nord s’intéressent de plus en plus à des villas sur la Côte d’Azur.

La France redevient une destination privilégiée pour les investisseurs étrangers. Les années précédentes favorisaient des villes comme New York, Londres, Genève. Cependant, Paris reprend place dans le haut du classement grâce à un contexte international favorable. La situation floue autour du Brexit et des futures mesures fiscales au Royaume-Uni freine grandement la clientèle étrangère. Les investisseurs du Moyen-Orient auraient tendance à désormais privilégier Paris à Londres. Pendant ce temps-là, New York peine à écouler ses stocks de logements neufs dans le quartier de Hell’s Kitchen, Manhattan. Le rythme plus lent du marché de l’immobilier de luxe immobilise quelque peu l’activité New-Yorkaise. Pour 2019, le concurrent principal de Paris semble être Genève. La ville suisse pourrait profiter des clients britanniques hésitants face au Brexit. Un accord économique entre la Suisse et l’Union Européenne pourrait entériner Genève comme l’une des villes les plus prisées par la clientèle de luxe.

2019 se présente donc comme une année prolifique pour le secteur de l’immobilier de luxe. La France se repositionne comme l’un des pays phare des propriétés prestige, notamment grâce à Paris.

Contactez nous



J'accepte de recevoir des e-mails de Sextant France

Le dispositif Denormandie : comment ça marche ?

Le 18/03/2019

Un accord de retrait envisageable ?

Le 15/03/2019

L'immobilier de luxe : Focus sur les tendances pour 2019

Le 11/03/2019