Prêt à taux zéro : ce qui a changé le 1er octobre 2014

Le nouveau gouvernement a pris des mesures d’élargissement du prêt à taux zéro depuis le 1er octobre 2014. Parlez-en à vos clients!

Voici en 5 points ce qu’il faut retenir de cette mesure.

Le principe
Le prêt à taux zéro permet de faciliter l’accession à la propriété grâce à la prise en charge par l’État de la différence entre 0 et les taux habituellement pratiqués. Il s’agit d’un prêt complémentaire qui vient s’ajouter à un prêt principal.

Qui est éligible ?
Il existe 4 grands critères d’éligibilité :
– Ce prêt ne concerne que les personnes souhaitant devenir propriétaire pour la première fois.
– Il peut être souscrit uniquement pour l’achat d’une résidence principale
– Le logement doit être neuf
– Le logement doit correspondre à un certain niveau de performance énergétique

Les critères de calcul de la prise en charge
Le montant de la prise en charge dépend :
– des ressources
– de la localisation du logement
– du nombre de personnes occupant le foyer (plus le logement s’éloigne des grandes villes plus la prise en charge augmente)

Ce qui a changé depuis octobre 2014
Le prêt à taux zéro concernera aussi bien les logements neufs que les logements anciens ayant besoin de travaux de réhabilitation.

Les grands objectifs de cette mesure
– Faire passer de 44 000 à 80 000 le nombre de prêts à taux zéro accordé
– Faciliter l’accession a la propriété pour les revenus modestes
– La rénovation énergétique des logements en zone rurale

N’hésitez pas à en parler à vos clients!

💡 Ça peut aussi vous intéresser