Quelle est votre stratégie de suivi client ?

6 avril 2016 admin

Quelle est votre stratégie de suivi client ?

Le suivi client est primordial dans le domaine de l’immobilier. Vous devez être capable d’instaurer une relation de confiance avec vos clients afin d’optimiser vos chances de parvenir à une signature. En tant que professionnels de l’immobilier, vous n’êtes pas de simples commerciaux mais de réels conseillers aussi bien pour les acheteurs que pour les vendeurs. Vous devez accompagner chaque prospect de façon personnalisée et adapter votre comportement à chaque profil.

Les transactions immobilières nécessitent un accompagnement spécifique car elles concernent plusieurs domaines assez complexes : économie, fiscalité, juridiction… Si vous n’êtes pas à l’aise avec ces sujets, le réseau Sextant est là pour vous aider si vous avez la moindre question.

Cette gestion de la relation client est devenue essentielle dans un marché instable où les consommateurs sont de plus en plus indécis et où les réseaux n’ont jamais eu autant d’influence. Voici quelques chiffres et conseils qui vous  permettront d’améliorer la qualité du service que vous proposez à vos clients.

Quelques statistiques 

Chez Sextant, le contact client se fait surtout par email et par téléphone. Il est donc primordial que vous preniez en compte les statistiques suivantes.

2 Statistiques de ventes en fonction des relances

Sachez d’abord que seulement 2% des ventes se font au premier contact et 8 ventes sur 10 se font après cinq contacts avec le prospect. Il faut également faire, en moyenne, deux tentatives pour joindre un prospect. N’hésitez donc pas à relancer vos futurs clients plusieurs fois sans pour autant être trop intrusif.

35 à 50% des ventes se font par le premier vendeur qui répond. Cependant, si vous manquez l‘appel d’un client mais que vous le rappelez dans les 5 minutes suivantes, vous aurez 9 fois plus de chances de faire affaire. Essayez donc d’être le plus disponible et le plus réactif possible.

Lorsque vous appelez un prospect sans qu’il n’ait prix contacte avec vous au préalable, seulement 2% de ces appels mènent à un rendez-vous.

80% des appels tombent sur la boite vocale et un message vocal ne doit pas durer plus de 15 secondes. Un client souhaitera, en effet, recevoir des informations précises qui lui seront utiles. Enoncez donc brièvement et clairement l’objet de votre appel ainsi qu’un numéro de téléphone pour vous joindre.

En ce qui concerne les horaires, sachez que le meilleur moment pour prospecter par téléphone est entre 8h et 10h ou entre 16h et 17h et bien sûr. Quant à la prospection par mail, elle se fait idéalement entre 8h et 15h.

Sachez enfin qu’un mail personnalisé a beaucoup plus de chances d’être ouvert. 33% des destinataires ouvrent leurs mails selon l’objet, qui ne doit pas faire plus de 3 mots. De plus, si il sonne « urgent », le mail aura 22% plus de chance d’être ouvert.

Le comportement que vous avez avec les clients est décisif, 84% d’entre eux font des recommandations après une expérience positive. Sachez donc que vos ventes d’aujourd’hui feront vos ventes de demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contactez nous



J'accepte de recevoir des e-mails de Sextant France

Quelle banque 2.0 pour un compte Micro-entrepreneur ?

Le 01/07/2019

CPAM : simplification pour les indépendants

Le 17/06/2019

La mise à disposition des données immobilières : qu’en penser ?

Le 26/04/2019