Témoignage

Laurent Muflasz – Conseillère en immobilier dans les Pyrénées-Orientales

Laurent Muflasz, agent mandataire immobilier a choisi de rejoindre le réseau Sextant France. Il explique pourquoi…

Pouvez-vous vous présenter brièvement ?
Père de deux grands enfants, je suis un homme de 50 ans ouvert d’esprit. Il est primordial pour moi de travailler de manière indépendante.

Vous avez créé votre propre société avec l’aide de votre franchiseur, pour quelles raisons ?
En effet, je ne souhaitais plus exercer en agence. Je préfère travailler à domicile pour garder mon indépendance. Ce qui m’a attiré par la suite, c’est le pack publicité offert par Sextant France durant les 6 premiers mois. Il est possible d’en bénéficier par la suite lorsqu’un certain chiffre d’affaires est atteint.

Vous-êtes vous renseigné sur les concurrents de votre enseigne ?
Oui, tout à fait. Il est important de comparer les offres des différents réseaux immobiliers. Pour ma part, je n’ai pas tant été séduit par la rémunération, mais plutôt par le fait que l’entreprise ait fait le choix de s’entourer d’agents ayant de l’expérience dans le métier et que la qualité prime sur la quantité.
Aviez-vous déjà de l’expérience avant de rejoindre sextant ?
Je travaille dans l’immobilier depuis 15 ans. J’ai eu notamment l’occasion de travailler pour Century 21 et Guy Hoquet comme agent commercial et dirigeant.

Pouvez-vous nous en dire plus sur l’accompagnement dont vous avez bénéficié dans votre activité ?
Nous profitons d’un suivi régulier de notre direction. Des formations nous sont souvent proposées grâce à un système de vidéo conférence à distance. J’ai déjà suivi un certain nombre de formations par le passé, mais quelques unes m’intéressent tout de même. Des fichiers PDF sur des thèmes variés sont aussi mis à notre disposition.

Ces formations vous ont-elles particulièrement aidé dans le démarrage de votre activité ?
Pour ma part, ayant déjà une grande expérience dans le métier, je n’ai pas spécialement eu besoin de ces formations pour démarrer chez Sextant France.

Votre franchiseur a-t-il respecté tous ses engagements envers vous ?
Oui, je suis particulièrement satisfait de Sextant France. L’équipe respecte bien ses engagements et s’améliore avec le temps.

Quelles relations entretenez-vous avec les autres mandataires du réseau ?
Nous nous rendons des services et nous nous entraidons, comme se suivre sur les réseaux sociaux ou se recommander des clients lorsque cela est nécessaire par exemple.

L’esprit de réseau existe-t-il réellement ?
Avec mes collègues, nous partageons nos biens sur la région pour présenter un portefeuille de biens plus conséquent à nos futurs acheteurs. Nous essayons aussi de nous réunir régulièrement pour prospecter ou se motiver, simplement. Et si mes collègues le désirent, je suis entièrement disponible pour partager mon expérience !

Avez-vous atteint vos objectifs en termes de chiffre d’affaires ?
Bien sur. Je ne travaille pas à un rythme très soutenu, mais je suis plutôt satisfait. Si j’accélère mon rythme de travail, je pourrais réaliser le double de chiffre d’affaire.

Par quels moyens développez-vous votre chiffre d’affaires et votre carnet clients ?
Il suffit de prospecter régulièrement grâce au porte à porte, de travailler avec des mandats au bon prix et en exclusivité et de choisir des biens dont le prix ne dépasse pas le prix du marché de son secteur.

Pensez-vous que le concept correspond bien à votre marché ?
Tout à fait. Cependant, ce concept demande une adaptation permanente. Je conseil, entre autres, de faire de la publicité sur des secteurs plus connus de la région. Aussi, je pense qu’il serait intéressant de proposer un pack publicité plus conséquent pour les exclusivités, en particulier dans le Sud de la France.

Vos attentes correspondent-elles à la réalité du terrain en ce qui concerne Sextant France?
Je n’avais pas réalisé d’analyse en amont, j’ai simplement continué à exercer mon activité en connaissant bons moyens pour réussir. Sextant France respecte ses engagements, particulièrement pour diffuser les biens et la disponibilité de son équipe. Tous les outils sont fournis pour réussir : flyers, panneaux publicitaires, cartes de visites… Dès qu’un problème survient, ils sont capables de le régler dans les plus brefs délais, c’est le plus important !

Auriez-vous pu vous lancer dans votre propre activité sans l’aide d’un franchiseur ?
Oui, cela aurait été possible avec une carte professionnelle. Mais le plus difficile pour moi aurait été au niveau marketing et négociations avec les sites professionnels qui offrent une diffusion à un cout raisonnable. Aussi, le travail administratif prend beaucoup de temps, et empêchent les affaires d’être faites…

Quels conseils pouvez-vous donner aux professionnels intéressés de rejoindre le réseau Sextant France ?
De faire attention aux réseaux qui proposent un pack payant qui ne rapportent pas plus de clients, mais de l’argent au franchiseur. Beaucoup d’entre eux recrutent des agents sans expérience et sans formation. Ces réseaux ne pensent qu’à gagner de l’argent sur le dos des mandataires qui se retrouvent en situation d’échec et se voient quitter les réseaux en question. Ceux qui réussissent ne le doivent qu’à leur expérience.

Et si vous deviez le refaire, serait-ce avec Sextant France ?
Oui, sans aucune hésitation!

Voici le site de Laurent Muflasz: http://laurent.muflasz.sextantfrance.fr

Demande de Brochure/Rappel






J'accepte de recevoir des e-mails de Sextant France

Lancement du site Météo Immo : Sextant fait la pluie et le beau temps sur le marché de l’immobilier !

Le 03/10/2019

La gestion des mandats : 10 conseils à appliquer lorsque vous avez 20 mandats en portefeuille.

Le 03/09/2019

Quelle banque 2.0 pour un compte Micro-entrepreneur ?

Le 01/07/2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.